top of page

Région Laurentides 

PHOTO HD COLETTE.JPG

Colette Major-McGraw, animatrice
à Sainte-Agathe-des-Monts, et responsable de la région


 

Ce texte nous a été envoyer par madame Béatrice Paul de la région des Laurentides.

Il est toujours encourageant et motivant de lire les impressions de nos animatrices/animateurs

Bon matin à toutes,

 

Hier, nous avons eu la dernière rencontre avec notre groupe de participantes de « J’écris ma Vie ».

Une belle expérience d’accompagner tout un groupe de femmes qui chemine vers l’écriture de leur passé réveillant parfois blessures, douleurs. Incroyable de constater comment un tel voyage peut secouer à tout âge ! 

 

Mais avec les pistes d’exploration, au final, les femmes prennent conscience du temps qui les a sculptées, modelées et qui a permis d’être qui elles sont devenues aujourd’hui.

Les douleurs s’apaisent, la rancœur se transforme en douceur.

 

À travers cette expérience, non seulement les participantes ont mûri, mais les animatrices également. Pour ma part, grâce à ma partenaire Bénédicte, la supervision de Colette, une lueur éclaire désormais mon estime de moi, mon acceptation. Un nouveau brin de sagesse se tisse dans ma vie…

 

Entendre les témoignages de vie de cette année passée ensemble est une merveilleuse récompense. Nous partions avec un groupe très hétéroclite et voir le résultat se dessiner aujourd’hui avec leur nouveau regard sur leur vie, le lien d’amitié créer entre chacune est merveilleux.

 

Gratifiant, certes, mais au-delà de cela, voir combien ce voyage dans le passé est d’une richesse fondamentale pour mieux vivre l’aujourd’hui est le demain… Alors je voulais remercier :

 

*    Ma co-animatrice Bénédicte avec laquelle nous formons un beau duo complémentaire autant en réflexion qu’en rire

 

*    Colette qui a osé nous demander d’animer l’atelier, qui nous a fait confiance, qui a cru en nous     et qui a vu plus que ce que nous voyions de nous à l’époque et qui nous assure toujours d’une     présence bienveillante et rassurante

 

*    L’association JMV avec Monique de continuer la mission du fondateur, en espérant beaucoup     que la nouvelle refonte du programme passe sous silence certains thèmes devenus obsolètes.

 

Je n’ai pas les coordonnées de Michelle, l’ancienne présidente qui a tellement œuvré pour sauvegarder l’Association. Je compte sur l’une d’entre vous pour lui communiquer ce message, car elle est concernée.

 

Michelle, Monique, Johanne de s’être déplacées pour notre formation.

 

Gratitude à toutes et à Monsieur Fillion que je salue là-haut…

 

La vie orchestre parfois de belles rencontres et il est important de les souligner lorsqu’elles se présentent…

 

Amitiés de Plume

 

Béatrice

bottom of page